china_yunnan_map

You guessed it right: that's where we're going for a well deserved (mmmh...) holidays. It's a long time we want to go there and unfortunately it never materialised. But we're stubborn (or travel addicts, as you prefer). We now got our plane tickets in our hands, and I have to say we're quite excited to discover China. Actually, given the size and diversity of this country, and that we have less than 3 weeks, we will stick to one province: Yunnan. It lies in the South West of China and is almost as large and populated as France. Highlights include very diverse ethnic groups, typical villages and markets, stunning mountainous landscapes - giving already a taste of Tibet - and lakes in the middle of nowhere. Not to mention culinary experiences (anyone for cat, dog and snakes ladies and gentlemen?) and the very strong local culture. We will tell you more later of our planned itinerary. Arriving in a place where barely anyone speaks English, and everything (from directions to train and bus tickets, restaurant menus, etc.) is written in Chinese, that should be quite fun. We definitely look forward to it. We leave Goma this Sunday, and then depart from Kigali to Nairobi and then straight to Guangzhou (Canton). Quite a long haul, we'll arrive Tuesday morning.

Vous avez bien deviné : c'est donc là où nous nous rendons pour nos vacances. Cela fait un certain temps que révions d'y aller. On peut désormais dire qu'on approche du but : nos billets d'avion dans les poches, notre petit livre de Mandarin dans les mains, nous sommes fin prêts, et surtout pas mal excités de découvrir la Chine. En fait, au vu de la taille et de la diversité de ce pays, et vu que nous avons moins de 3 semaines, nous allons nous concentrer sur une province : le Yunnan. Elle se situe au sud-ouest du pays, et fait presque la taille et la population de la France. Une culture très riche, des groupes ethniques très diversifiés, des villages perdus au milieu de nulle part, et surtout des paysages de montagnes somptueux, qui donnent déjà un avant goût du Tibet. Je ne parle pas non plus de futures expériences culinaires (du chat, du chien ou bien du serpent messieurs dames ?) Enfin, arriver dans une région où pratiquement personne ne parle anglais, où tous les signes et explications sont en chinois (des directions en ville, aux tickets de bus et de train, en passant par les menus dans les restaurants), ca devrait être fun. On s'en frotte les mains. Voilà, nous vous en dirons plus sur l'itinéraire plus tard. Nous partons ce dimanche pour Kigali, pour arriver à Guangzhou (Canton) mardi matin. On vous tient au courant.