Rita sexy

On dit au revoir au cratère, pour redescendre. On avait entendu dire que la descente était facile, mais sans trop d’informations. Vers 14h, la neige avait commencé à se ramollir et nos chaussures s’enfonçaient agréablement dans la poudreuse. Et hop on arrive au premier «toboggan». Il fallait s’asseoir les pieds allongés et glisser dans l’un des nombreux toboggans sculptés dans la neige. Apres il s’agit de régler sa vitesse et savoir s’arrêter à l’aide du piolet en le tenant avec les 2 mains et le plantant légèrement de part et d’autre du corps. La première descente fut magnifique ! Cris de joie et d’excitation, adrénaline, fous rires et bousculades à l’arrêt de la pente. La seconde, était beaucoup plus raide et les gens n’osaient pas être les premiers à descendre. Le troisième toboggan fut improvisé par notre guide et beaucoup descendaient de travers. Moi j’ai failli perdre mon piolet et suis descendue la tête en premier et en mangeant de la neige !! oufff !

Permalien

Commentaires sur Rita sexy

Nouveau commentaire

CHILE, dec. 04 -jan. 05 : 41 photos

DiaporamaDiaporama